Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Schéma régional des formations sanitaires et sociales 2008-2012 > * Diagnostic préalable > 5 - Les formations du secteur sanitaire > 5.06. La formation d’orthophoniste

Article au format PDF

5.06. La formation d’orthophoniste

Document de travail

Voir en ligne : le métier d’orthophoniste

F5.06 / La formation d'orthophoniste
Quelle(s) certification(s) pour exercer le métier ?
Intitulé de la certification : Certificat de capacité d’orthophonie
Instance de validation : Ministère chargé de la Santé et Ministère de l’Education nationale
Niveau de la certification dans la nomenclature des formations : III
Références des textes réglementaires de la certification :
* Arrêté du 25 avril 1997 modifiant l’arrêté du 16 mai 1986 relatif aux études en vue du certificat de capacité d’orthophoniste.
* Arrêté du 10 juillet 2007 fixant le nombre d’étudiants à admettre en première année d’études préparatoires au certifcat de capacité d’orthophoniste.
Quelle(s) voie(s) d'accès aux certifications / au sens du répertoire national de la certification professionnelle ?
Formation sous statut d'élève ou d'étudiant : oui
Apprentissage : non
Formation continue (pour demandeur d'emploi ou en situation d'emploi) : oui
Contrat de professionnalisation : non
Candidat libre : non
Validation des acquis de l'expérience : non
Compléments d'information :
Des dispenses partielles peuvent être accordées aux détenteurs de différents diplômes d’enseignement aux enfants déficients auditifs ou dyslexiques.
La formation
Généralités
La formation permettant d’obtenir le certificat de capacité d’orthophonie dure quatre années. Elle comprend au minimum 1 640 heures d’enseignement théorique et 1 200 heures d’enseignement clinique. L’enseignement théorique permet d’acquérir des connaissances relatives aux troubles traités, aux principes et techniques de rééducation, en science du langage, en psychiatrie. La formation pratique se déroule sous forme de stages dans des centres d’hospitalisation, dans des dispensaires, dans des centres de rééducation scolaires et spécialisés.
Comment entrer en formation ?
La formation est accessible selon les conditions suivantes :
* être titulaire du baccalauréat ou d’un titre équivalent admis en dispense ou en équivalence pour l’accès aux études universitaires
* avoir réussi un examen préalable consistant en une évaluation qualitative et quantitative des aptitudes sensorielles, motrices et psychiques (examen médical) ainsi qu’à une évaluation des structures de la communication écrite et orale.
Où aller en formation en Paca ?
Les universités sont habilitées à mettre en œuvre la formation et à délivrer le certificat.
2 sites dépendant des unités de formation et de recherche (UFR) de médecine assurent la formation. Ils forment un nombre limité d’orthophonistes chaque année par arrêté. L’arrêté du 24 mai 2006 fixe à 69 le quota de la région Paca qui est réparti entre l’UFR de médecine de Nice (32) et l’UFR de médecine de Marseille (37).
Le prix de la formation
Les droits d’inscription au concours étaient de 77 euros en 2002 pour l’université de Nice.
Ils sont de 90 euros pour l’université d’Aix-Marseille.
Qui obtient la certification ?
Le contrôle des aptitudes et des connaissances pour la validation des modules s’effectue soit de manière régulière et continue, soit par des examens terminaux, soit par les deux modes combinés. Les modalités varient d’une école à l’autre. Au cours de la dernière année, les candidats présentent un mémoire de recherche, au plus tard à la fin de l’année universitaire suivante (fin de 4e année).
Au cours de l’année 2003, 22 certificats de capacité d’orthophonie ont été délivrés à l’université d’Aix-Marseille (21 filles et 1 garçon).
Les publics en formation en PACA

Au cours de l’année 2004-2005, 211 étudiants fréquentaient les écoles d’orthophonie de la région. Les hommes n’étaient que 7. Les effectifs se répartissaient de la façon suivante : 71 en première année, 46 en deuxième année, 49 en troisième année et 45 en dernière année.
La capacité de formation en région s’est accrue de 44 % sur les cinq dernières années (alors que le schéma régional des formations 2001-2005 préconisait un maintien du quota de 2001, soit 48 places en 1ère année). Le rythme d’évolution au niveau national est du même ordre (43 %).
Continuer sa formation

Le certificat de capacité d’orthophonie permet l’accès direct en licence de sciences de l’éducation, de sciences sanitaires et sociales ou de science du langage. De nombreux diplômes universitaires sont également accessibles aux titulaires du certificat, ils permettent de compléter la formation initiale. Ils relèvent le plus souvent de l’orthophonie ou de la neuropsychologie.
Enjeux et perspectives

=> L’application de la réforme des études universitaires (LMD) aux professions para-médicales inquiète les orthophonistes. La réforme impliquerait la création d’un diplôme d’Etat, mais placé sous double tutelle de l’Education nationale et du ministère chargé de la santé. Cette formation connait un réel développement, mais les emplois d’orthophoniste ou les possibilités d’installation vont-ils augmenter à la même vitesse ?
Annexe
Liste des établissements en Paca : - Faculté de médecine - École d’orthophonie - Avenue de Vallombrose - 06 107 Nice Cedex 02 - Tel : 04 93 37 76 05
- Faculté de médecine - École d’Orthophonie - 27, boulevard Jean Moulin - 13 385 Marseille Cedex 5 - Tel : 04 91 83 43 00 - Fax : 04 91 83 44 96

Article au format PDF

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip