Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Schéma régional des formations sanitaires et sociales 2008-2012 > * Diagnostic préalable > 5 - Les formations du secteur sanitaire > 5.05. La formation de pédicure podologue

Article au format PDF

5.05. La formation de pédicure podologue

Document de travail

Voir en ligne : le métier de pédicure podologue

F5.05 / La formation de pédicure podologue
Quelle(s) certification(s) pour exercer le métier ?
Intitulé de la certification : Diplôme d’Etat de pédicure-podologue
Instance de validation : Ministère chargé de la Santé (Préfet de région - DRASS par délégation)
Niveau de la certification dans la nomenclature des formations : III
Références des textes réglementaires de la certification :
* Décret n°91-1008 du 2 octobre 1991 modifié, relatif aux études préparatoires et aux épreuves du diplôme d’état de pédicure podologue (dernières modifications : décret n°2004-802 du 29 juillet 2004).
Quelle(s) voie(s) d'accès aux certifications / au sens du répertoire national de la certification professionnelle ?
Formation sous statut d'élève ou d'étudiant : oui
Apprentissage : non
Formation continue (pour demandeur d'emploi ou en situation d'emploi) : non
Contrat de professionnalisation : non
Candidat libre : non
Validation des acquis de l'expérience : non
Compléments d'information : Peuvent être dispensés de la première année (dans la limite d’1% du nombre d’étudiants inscrits par organisme de formation) les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’infirmier, de masseur-kinésithérapeute, d’ergothérapeute, ainsi que les étudiants en médecine ayant validé la première année d’étude du deuxième cycle.
La formation
Généralités
La formation se déroule sur 3 ans, totalisant 3 470 heures de formation. Outre les enseignements théoriques et travaux pratiques réalisés en parallèle (soins pédicuraux, pansements, conception de prothèses) et qui représentent plus des 3/4 des heures de formation, le cycle comprend 295 heures de stages réparties sur les 3 années. Il s’agit de stages hospitaliers ou extra-hospitaliers avec soins pédicuraux et de stages en cabinet chez un praticien. Au plan des contenus de formation, en dehors de fondamentaux du domaine médical et paramédical à noter également en troisième année des apports en gestion et informatique (40 heures) ainsi qu’en droit (40 heures).
Comment entrer en formation ?
La formation est accessible aux candidats âgés au moins de 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission, et titulaires du baccalauréat ou de son équivalent, ou avoir eu 5 années d’expérience professionnelle avec cotisation à la sécurité sociale.
La sélection s’effectue sur la base du rang de classement obtenu à l’examen d’entrée. Celui-ci consiste en 2 épreuves : un écrit fondé sur le programme de biologie de première et terminale scientifique et un entretien.
Où aller en formation en Paca ?
Il existe un seul institut de formation en région PACA : l’Ecole de Podologie de Marseille qui accueille 30 étudiants en première année. Il a ouvert ses portes en 2002.
Le prix de la formation
[Enquête auprès de l’organisme de formation]
Qui obtient la certification ?
L’examen pour l’obtention du diplôme comprend 3 épreuves : 2 mises en situations professionnelles (un examen clinique avec conception et réalisation d’un appareillage plantaire, et l’administration de soins pédicuraux, d’orthoplastie ou d’orthonyxie) et une épreuve orale.
La première promotion diplômée en Paca est sortie en 2005
[Les données seront disponibles fin Novembre 2006]
Les publics en formation en PACA

En 2005, on comptait 92 inscrits en formation (32 en première année, 29 en deuxième, 31 en troisième). 70% sont des femmes. La moyenne d’âge en première année était de 23 ans. L’année précédent leur entrée en formation, 56% des élèves de 1ère année effectuaient une classe préparatoire au cycle de pédicure-podologue, 22 % étaient en première année de médecine et 9% suivaient des études supérieures.
Continuer sa formation

Il n’y a pas de progression possible en termes de niveau de qualification au sein du même métier. Suivre des formations pour se spécialiser sur un thème ou une technique est toujours possible.
Enjeux et perspectives
=> Il conviendra d’être attentif au taux et aux conditions d’accès à l’emploi des jeunes pédicures podologues récemment diplômés, pour quantifier les futurs besoins de formation. D’un côté, la pyramide des âges dans la profession et le vieillissement de la population (plus marqués en région qu’au niveau national) laissent présager des nouvelles opportunités d’emploi. Cependant, la densité est plus forte en PACA que dans d’autres régions. D’autre part l’installation est particulièrement coûteuse (investissement cabinet).
Annexe
Liste des établissements en Paca : - Ecole de podologie de Marseille - Institut de formation en pédicurie-podologie - 206 Boulevard de Plombières - 13 014 MARSEILLE - Tél : 04 91 58 16 72 - Fax : 04 91 63 65 93 - Courriel : epm1313@wanadoo.fr

2 Messages

  • FORMATION DE PEDICURE-PODOLOGUE , par Jean-Paul WEBER
    Le 4 mars 2007 à 22:11

    A l’attention de Monsieur Pierre LORENT

    Monsieur,

    Je suis saisi tout à fait par hasard, de votre article concernant le métier de Pédicure-Podologue et d’une fiche concernant sa formation, représentée par mon Institut en région PACA.

    Ces descriptions font l’objet d’un certain nombre d’inexactitudes.
    Etant à l’origine de la création de l’IFPP de Marseille, j’estime être particulièrement bien placé pour vous éclairer.

    A la lumière de votre article, je déplore depuis la déconcentration à l’échelon régional qu’aucun responsable régional de la formation n’ait émis le souhait ni pris le temps de me rencontrer et visiter mes locaux, de même qu’aucun audit n’ait été réalisé dans mon Institut comme il en avait été question.
    Ceci aurait sans doute permis d’évaluer à sa juste valeur la dimension et l’ampleur des moyens de la formation et donc de mieux cerner le métier auquelle elle prépare.

    Aujourd’hui, je souhaiterai voir modifier ces éléments, raison pour laquelle je vous demande d’avoir l’amabilité de me contacter.

    Dans l’attente,
    Veuillez croire, Monsieur, à l’expression de ma parfaite considération.

    Jean-Paul WEBER
    Podologue, Cadre de santé D.E,

    Directeur fondateur de l’IFPP de Marseille,
    ECOLE DE PODOLOGIE DE MARSEILLE
    206 Boulevard de Plombières
    13014 MARSEILLE
    04.91.58.16.72

  • Le "droit de réponse" , par Dominique Vial
    Le 6 mars 2007 à 19:09

    Bonjour,

    Nous vous remercions de votre contribution. Le principe même de l’élaboration de ce pré-diagnostic est que chacun puisse apporter ses éléments d’information au regard de son rôle d’acteur de l’emploi ou de la formation dans le secteur. Nous vous invitons à nous faire part de vos remarques, compléments d’information, corrections / amendements en nous adressant une contribution (fichier texte en pièce jointe d’un mail adressé à contribution@saso-orm-paca.org) que nous intègrerons dans l’espace "contribution" et qui nous permettra de mettre à jour la fiche formation et/ou la fiche métier de pédicure-podologue. Pour cette mise à jour, l’auteur des fiches vous contactera.

    Nous redisons à cette occasion que nous avons travaillé "en tenant la plume" pour que chacun puisse réagir à un premier écrit. L’ORM n’est, a priori, pas spécialiste du secteur sanitaire et social, nous apportons la méthode et l’analyse, notre expertise sur la relation emploi-formation. Chacun a l’espace qu’il souhaite pour réagir.

    Encore merci, nous attendons votre contribution.

Article au format PDF

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip