Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Schéma régional des formations sanitaires et sociales 2008-2012 > * Diagnostic préalable > 3 - Les formations du secteur social > 3.12. La formation de directeur(trice) d’établissement ou de service (...)

Article au format PDF

3.12. La formation de directeur(trice) d’établissement ou de service social

Document de travail

Voir en ligne : le métier de directeur(trice) d’établissement ou de service d’intervention sociale

F3.12 / La formation de directeur(trice) d'établissement ou de service social
Quelle(s) certification(s) pour exercer le métier ?
Intitulé de la certification : Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service social (CAFDES)
Instance de validation : Ministère chargé des affaires sociales (Directeur de l’école des hautes études en santé publique)
Niveau de la certification dans la nomenclature des formations : I
Références des textes réglementaires de la certification :
* Décret n°2002-401 du 25 mars 2002 portant création du CAFDES.
* Arrêté du 25 mars 2002 fixant les modalités de la formation préparatoire au CAFDES.
* Décret n°2007-577 du 19 avril 2007 relatif au CAFDES et modifiant le code de l’action sociale et des familles.
* Arrêté du 5 juin 2007 relatif au CAFDES.
Quelle(s) voie(s) d'accès aux certifications / au sens du répertoire national de la certification professionnelle ?
Formation sous statut d'élève ou d'étudiant : oui
Apprentissage : non
Formation continue (pour demandeur d'emploi ou en situation d'emploi) : oui
Contrat de professionnalisation : non
Candidat libre : non
Validation des acquis de l'expérience : oui
La formation
Généralités
La formation se compose de 690 heures de formation théorique et de 175 heures de stage pratique. Elle se déroule sur une période maximale de 30 mois. La formation théorique est organisée autour de 3 axes :
1. Comprendre et agir dans un environnement : politiques publiques, droit public, Europe sociale, contribution des sciences sociales, économie, économie sociale et solidaire, développement local-diagnostic territorial.
2. Ingénierie et conduite de projet : étude de besoins-diagnostic de population, étude de besoins-diagnostic des ressources en présence, méthodologie du projet, développement de la qualité, éthique et responsabilité, réseaux et partenariats, stratégie de communication du projet.
3. Management et pilotage stratégique : fonction de direction et développement personnel, management des ressources humaines, droit social, statuts et conventions, gestion économique et financière.
Comment entrer en formation ?
Les candidats qui souhaitent suivre cette formation doivent :
- soit être directeur d’établissement ou de service en fonction dans le champ de l’action sociale ;
- soit être cadre ou chef de projet en fonction dans le champ de l’action sociale et titulaire :
* d’un diplôme de niveau I de l’enseignement supérieur ou
* d’un diplôme homologué au niveau II + 1 an d’expérience professionnelle dans la fonction d’encadrement ou
* d’un diplôme en travail social ou paramédical de niveau III + 1 an d’expérience professionnelle dans la fonction d’encadrement ;
- soit être salarié non-cadre dans le champ de l’action sociale et titulaire :
* d’un diplôme de niveau I ou
* d’un diplôme en travail social ou paramédical de niveau III + un diplôme de niveau II de l’enseignement supérieur ou homologué au niveau II + 3 ans d’expérience professionnelle ;
- soit être titulaire d’un diplôme homologué au niveau III + 5 ans d’expérience professionnelle dans une fonction d’encadrement
- soit être titulaire d’un diplôme de niveau II + 3 ans d’expérience professionnelle dans une fonction d’encadrement
- soit être titulaire d’un diplôme homologué au niveau I.
Et dans tous les cas, satisfaire aux épreuves de sélection (épreuve écrite individuelle, rédaction d’une note de synthèse, entretien de 30 mn avec un jury).
L’IRTS Antenne Sud de Marseille propose une préparation à ces épreuves de sélection.
Où aller en formation en Paca ?
La formation préparant au diplôme d’Etat d’ingénierie sociale est dispensée par les établissements publics ou privés ayant satisfait à l’obligation de déclaration préalable. En Paca il s’agit de l’Institut régional du travail social (IRTS).
En 2005, sur 20 personnes se présentant aux épreuves de sélection à l’entrée en formation, 14 ont été admises.
Le prix de la formation
Le coût de la formation pour les étudiants est de 13 300 euros. (La 1ère séquence de mai à avril coûte 5 700 euros, la 2ème séquence de mai à février 4 100 euros, la 3ème séquence de mars à décembre 3 500 euros). Diverses modalités de prise en charge existent en fonction du statut du candidat.
Qui obtient la certification ?
La certification comprend 3 épreuves écrites de contrôle de connaissances (droit public et politiques publiques, législation sociale et gestion des personnels, gestion financière et budgétaire), et 3 épreuves relatives à l’utilisation stratégique des connaissances (une sur le domaine d’application, management global et conduite de projet, une sur la conception et la mise en oeuvre, une sur l’évaluation d’un mode de prise en charge ou d’une offre de service). Les candidats peuvent conserver le bénéfice des notes supérieures à 10/20 pour une durée de 6 années à compter de la date d’inscription.
Les publics en formation en PACA
En 2005, 60 personnes suivaient cette formation dont 14 en première année. Les femmes constituaient 42 % des formés.
Continuer sa formation

De niveau I, cette certification n’incite pas, a priori, à la poursuite d’études. Si elle se fait ce sera dans le cadre d’une thèse.
Enjeux et perspectives
=> Un véritable enjeu existe pour les formations de cadre du secteur social. Pour les directeurs d’établissement, cet enjeu est encore plus prégnant, car la gestion d’un établissement peut éloigner des préoccupations de politique sociale. Recruter des cadres gestionnaires, formés dans les écoles de commerce ou de gestion peut être une possibilité interessante en termes de gestion d’établissement. Mais la connaissance du secteur du travail social ne peut venir que de candidats issus du milieu. Il y a un équilibre à trouver et des responsabilités à partager, mais la demande de personnel d’encadrement reste forte.

Article au format PDF

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip