Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Schéma régional des formations sanitaires et sociales 2008-2012 > * Diagnostic préalable > 3 - Les formations du secteur social > 3.05. La formation de technicien(ne) de l’intervention sociale et (...)

Article au format PDF

3.05. La formation de technicien(ne) de l’intervention sociale et familiale

Document de travail

Voir en ligne : le métier de technicien(ne) de l’intervention sociale et familiale

F3.05 / La formation de technicien(ne) de l'intervention sociale et familiale
Quelle(s) certification(s) pour exercer le métier ?
Intitulé de la certification : Diplôme d’Etat de technicien de l’intervention sociale et familiale (DETISF)
Instance de validation : Ministère des affaires sociales. (Préfet de région - DRASS par délégation)
Niveau de la certification dans la nomenclature des formations : IV
Références des textes réglementaires de la certification :
* Décret n°2006-250 du 1er mars 2006 relatif au diplôme d’Etat de technicien de l’intervention sociale et familiale.
* Arrêté du 25 avril 2006 relatif au diplôme d’Etat de technicien de l’intervention sociale et familiale.
Quelle(s) voie(s) d'accès aux certifications / au sens du répertoire national de la certification professionnelle ?
Formation sous statut d'élève ou d'étudiant : oui
Apprentissage : oui
Formation continue (pour demandeur d'emploi ou en situation d'emploi) : oui
Contrat de professionnalisation : oui
Candidat libre : non
Validation des acquis de l'expérience : oui
Compléments d'information : 7 diplômes et titres de niveaux V et IV du secteur social, de l’animation et des services de proximité peuvent donner lieu à des dispenses ou allègements de formation.
La formation
Généralités
Le cycle correspond à 2 105 heures de formation théorique (950 h) et pratique (1 155 h). Il peut être suivi en continu (18 mois) ou discontinu (24 mois maximum). Il recouvre 6 domaines de formation : conduite du projet d’aide à la personne, communication professionnelle et travail en réseau, réalisation des actes de la vie quotidienne, transmission des savoirs et techniques nécessaires à l’autonomie des personnes dans leur vie quotidienne, contribution au développement de la dynamique familiale, accompagnement social vers l’insertion. Quatre stages, dans au moins deux établissements (dont un devant permettre d’intervenir au domicile des personnes), sont prévus. Pour les formés en emploi, au moins un stage hors établissement employeur et auprès d’un public différent est demandé.
Comment entrer en formation ?
Aucun diplôme n’est exigé pour concourrir aux épreuves de sélection mais les candidats doivent avoir au moins 18 ans au 1er septembre de l’année d’entrée en formation.
Les épreuves comprennent un écrit d’admissibilité de 2 heures testant le niveau de culture générale et l’expression écrite, un oral d’admission de 20 minutes axé sur les aptitudes et motivations du candidat. La sélection est organisée par les établissements. Les personnes titulaires d’une certification de niveau IV inscrite au RNCP sont dispensées de l’épreuve écrite.
En 2004, 53 personnes ont passé les épreuves, 39 ont intégré la formation pour 40 places offertes.
Où aller en formation en Paca ?
La formation est mise en oeuvre dans des établissements publics ou privés. En PACA, 2 organismes assurent la formation, chacun disposant de 20 places : l’IESTS (Nice) et le Lycée la Cadenelle (Marseille).
Le prix de la formation
[Enquête auprès des organismes de formation]
Qui obtient la certification ?
La validation repose sur 6 épreuves, une par domaine de formation, la plupart organisées par l’organisme de formation. Le candidat doit obtenir au moins 10 sur 20 à chaque épreuve.
En 2004, 34 personnes avaient présenté le diplôme et 27 l’ont obtenu (dont 1 homme).
Les publics en formation en PACA

En 2004, on comptait 62 inscrits en formation. Sur l’ensemble des inscrits de première année (30 dont 2 hommes), près de la moitié avait déjà un niveau IV (14 sur 30). L’essentiel des effectifs était de niveaux inférieurs (V pour la plupart). A remarquer que 3 inscrits possédaient un diplôme de niveau supérieur (III ou II).
Continuer sa formation

Les TISF peuvent bénéficier d’un allègement d’un tiers de la durée de formation d’éducateur de jeunes enfants ainsi que de celle de moniteur éducateur. Ils peuvent également effectuer un cycle complémentaire leur permettant d’exercer comme délégué à la tutelle ou comme conseiller conjugal et familial.
Enjeux et perspectives

=> Sur la base d’effectifs déjà réduits, on observe une relative déperdition de TISF potentiels à plusieurs moments du parcours de formation : 30 inscrits en première année sur 39 admis après sélection, 27 reçus sur 34 inscrits aux épreuves de la certification. Des témoignages font état d’abandon en cours de formation avec parmi les explications invoquées des craintes sur les débouchés. Renforcer l’image de ce métier, consolider les parcours, sont les principaux enjeux pour cette formation à court terme. Son développement à moyen terme va dépendre du positionnement du métier dans l’environnement professionnel.
Annexe
Liste des établissements en Paca : - INSTITUT D’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN TRAVAIL SOCIAL (IESTS) - 6, rue chanoine Rance- Bourrey - 06105 NICE Cedex 2 - Tél. : 04.92.07.77.97 - Télécopie : 04.93.84.78.65 - Site Internet : www.iests.com
- INSTITUT SUPERIEUR MARSEILLE CADENELLE (ISMC) - 134, bd des Libérateurs - 13012 MARSEILLE - Tél. : 04.91.18.10.50 - Télécopie : 04.91.45.47.65 - Site Internet :www.ismcadenelle.com
Pour en savoir plus :

Article au format PDF

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip