Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Schéma régional des formations sanitaires et sociales 2008-2012 > * Diagnostic préalable > 3 - Les formations du secteur social > 3.04. La formation de moniteur(trice) éducateur(trice)

Article au format PDF

3.04. La formation de moniteur(trice) éducateur(trice)

Document de travail

Voir en ligne : le métier de moniteur(trice) éducateur(trice)

F3.04 / La formation de moniteur(trice) éducateur(trice)
Quelle(s) certification(s) pour exercer le métier ?
Intitulé de la certification : Certificat d’aptitude aux fonctions de moniteur-éducateur (CAFME)
Instance de validation : Ministère de la justice, Ministère chargé des affaires sociales et Ministère de l’Education nationale
Niveau de la certification dans la nomenclature des formations : IV
Références des textes réglementaires de la certification :
* Décret n°70-240 du 9 mars 1970.
* Arrêté du 6 juillet 1990.
* Décret n°2007-898 du 15 mai 2007 instituant le diplôme d’Etat de moniteur-éducateur.
* Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d’Etat de moniteur-éducateur
Quelle(s) voie(s) d'accès aux certifications / au sens du répertoire national de la certification professionnelle ?
Formation sous statut d'élève ou d'étudiant : oui
Apprentissage : oui
Formation continue (pour demandeur d'emploi ou en situation d'emploi) : oui
Contrat de professionnalisation : oui
Candidat libre : non
Validation des acquis de l'expérience : non
Compléments d'information : Des allègements ou des dispenses de formation et de périodes de stage peuvent être accordés aux salariés du secteur éducatif, titulaires de certains diplômes du travail social, du BEATEP ou du BEP carrières sanitaires et sociales.
La formation
Généralités
La formation se déroule sur deux années. Elle alterne 950 heures de cours théoriques (pédagogie générale et relations humaines, approche des inadaptations ou de la dépendance, pédagogie de l’expression et techniques éducatives, vie collective, droit-économie-société, culture générale et problèmes d’actualité) et 7 mois de stages pratiques.
Comment entrer en formation ?
Aucun diplôme n’est exigé pour accéder à la formation. Chaque centre organise une épreuve de sélection qui comprend une épreuve écrite pour apprécier le niveau de formation générale et des épreuves orales destinées à évaluer les motivations et les aptitudes. Les candidats titulaires du baccalauréat, du BEP carrières sanitaires et sociales, du diplôme d’aide médico-psychologique, du diplôme d’Etat de technicien de l’intervention sociale et familiale ou du certificat de travailleur familial sont dispensés de l’épreuve écrite.
En 2005, sur 1 164 candidats (dont 79 % de femmes) 179 ont été admis en formation à l’issue de la sélection (dont 73 % de femmes), soit plus de 6 candidats pour une place offerte.
Où aller en formation en Paca ?
Trois établissements sont agréés : l’IESTS de Nice, l’IMF de Marseille et IFTS d’Ollioules. En 2004, leurs capacités d’accueil étaient respectivement de 65, 75 et 30 places soit 170 places dans la région. L’IMF dispose de deux lieux de formation, l’un à Marseille, l’autre en Avignon.
Le prix de la formation
[Enquête auprès des établissements]
Qui obtient la certification ?
L’examen final comprend une épreuve écrite (contrôle de connaissances acquises dans toutes les unités de formation) et deux épreuves orales (l’une sur la démarche éducative, l’autre à partir de l’expérience de stages et des travaux écrits réalisés par le candidat). En 2005, sur 218 élèves ayant présenté le diplôme, 213 l’ont obtenu, soit 98 %.
Les publics en formation en PACA

En 2005, 356 étudiants qui suivaient la formation de moniteur-éducateur en région Paca les trois quarts étaient des femmes. En 2004, parmi les 166 étudiants inscrits en première année, plus de la moitié étaient bacheliers (en majorité des séries L, ES et STT), 36 % avaient un diplôme ou niveau d’études inférieur et 9 % supérieur.
Continuer sa formation

Les moniteurs-éducateurs peuvent bénéficier d’allégements de formation pour accéder aux métiers d’éducateur spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants, de technicien de l’intervention sociale et familiale, d’éducateur technique spécialisé, et au diplôme d’Etat relatif aux fonctions d’animation. Ils ont également la possibilité de s’orienter vers d’autres professions du secteur social : assistant de service social, animateur... La possession du certificat d’aptitude aux fonctions de moniteur-éducateur facilite l’accès à d’autres cursus professionnels.
Enjeux et perspectives

=> La formation de moniteur éducateur permet chaque année à 150 personnes de sortir qualifiées sur le marché du travail où, avec les éducateurs spécialisés (environ 240 par an) les moniteurs éducateurs sont les plus sollicités. Ce sont deux métiers qui se confondent parfois. L’enjeu est ici de clarifier l’accès aux formations en termes de publics (les salariés en emploi semblent plus à même de se diriger vers des parcours de VAE), plutôt que d’augmenter le nombre de personnes en formation.
Annexe
Liste des établissements en Paca : - INSTITUT D’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN TRAVAIL SOCIAL (IESTS) - 6, rue chanoine Rance- Bourrey - 06105 NICE Cedex 2 - Tél. : 04.92.07.77.97 - Télécopie : 04.93.84.78.65 - Site Internet : www.iests.com
- INSTITUT MÉDITERRANÉEN DE FORMATION ET DE RECHERCHE EN TRAVAIL SOCIAL (I.M.F.) - 16, rue Ferdinand Rey - 13006 MARSEILLE - Tél. : 04.91.24.61.10 - Télécopie : 04.91.47.52.15 - Site Internet : www.imf.asso.fr (et unité de formation également à AVIGNON)
- INSTITUT DE FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL (IFTS) - CROIX ROUGE FRANCAISE - 201, chemin de Faveyrolles - Quartier Darbousson - 83190 OLLIOULES - Tél. : 04.94.93.66.00 - Télécopie : 04.94.93.66.19

Article au format PDF

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip