Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Schéma régional des formations sanitaires et sociales 2008-2012 > * Diagnostic préalable > 2 - Les métiers du secteur social > 2.13. Le métier de conseiller(e) / expert en intervention sociale

Article au format PDF

2.13. Le métier de conseiller(e) / expert en intervention sociale

Document de travail

Voir en ligne : la formation de conseiller(e) / expert en intervention sociale

F2.13 / Le métier de conseiller(e) / expert en intervention sociale
LES FAITS
Le descriptif du métier
Niveau de qualification : I
Les conseillers / experts en intervention sociale exercent des fonctions d’expertise, de conseil, de conception, de développement et d’évaluation appliquées aux domaines des politiques sociales et de l’intervention sociale.
Ils réalisent des analyses contextualisées de problèmes complexes appliqués à une question sociale, un territoire ou une organisation. Ils construisent un dispositif d’observation et de veille sociale, d’étude ou de recherche. Ils conçoivent et conduisent des analyses prospectives, développent une ingénierie de projet ou de programme, pilotent des démarches évaluatives. Ils communiquent avec un grand nombre d’interlocuteurs et gèrent les ressources humaines.
Les conseillers / experts en ingénierie sociale peuvent occuper de nombreux emplois à responsabilité. En fonction du poste, les compétences seront à nuancer. Ils peuvent être experts du secteur et connaître les politiques sanitaires et sociales afin d’avoir une vision stratégique des établissements. Ils peuvent animer une structure, concevoir des projets, définir une politique centrée sur les prestations aux usagers. Ils savent encadrer une équipe de travailleurs sociaux, de soignants ou de psychologues, travailler dans un esprit de partenariat, avec les cadres intermédiaires du travail social.
Les chiffres clés du métier en Paca
Un effectif difficile à évaluer
La nomenclature PCS ne permet pas d'isoler ce métier. Certains sont assimilés à des assistants de travail social.
Pas de source disponible
La nomenclature ROME ne permet pas d'isoler ce métier.
Pas de source disponible
L'ANALYSE
Évolution de l'environnement professionnel
* Les évolutions du secteur social : La fonction de conseiller / expert en ingénierie sociale conduit à divers types de responsabilité. C’est la formation reçue qui confère à son détenteur un certain nombre de compétences, non disponibles par ailleurs. Il est recherché aussi bien pour un métier de direction et d’encadrement, que sur un métier de conseiller ou d’expert auprès de structures plus vastes. Son rôle évolue au rythme de l’évolution du secteur social dans son ensemble.
* Un renforcement au niveau de certaines compétences : Le conseiller / expert est maintenant concerné par des missions d’évaluation des politiques sociales et de l’intervention sociale. La rénovation de la formation (2006) et de la certification va dans ce sens. Il peut collaborer à des montages de projets, être sollicité pour mener des évaluations, que ce soit par les établissements eux-mêmes ou par les acteurs des politiques publiques.
Gestion des ressources humaines
* Des difficultés d'évaluation des problématiques : Outre que le fait que les données de l’emploi ne sont pas disponibles, il est difficile de prendre du recul par rapport à une fonction complètement rénovée qui correspond à des missions plus qu’à un métier précis.
L’hypothèse peut être faite que certains conseillers / experts en intervention sociale seront amenés à s’installer en tant que consultants indépendants ou à rejoindre des cabinets conseils existants.

Article au format PDF

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip