Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Schéma régional des formations sanitaires et sociales 2008-2012 > * Diagnostic préalable > 1 - Présentation et enjeux > 1.00. Objectif et démarche, contexte et méthode

Article au format PDF

1.00. Objectif et démarche, contexte et méthode

Document de travail


L’observatoire régional des métiers est mandaté par la Région Provence - Alpes - Côte d’Azur pour conduire une étude préalable à l’élaboration des schémas régionaux des formations sanitaires et sociales.

Cette étude se situe dans le prolongement de celles menées à l’automne 2005 :
* Les formations initiales du travail social en région Paca - Rapport final - Cabinets Geste et Amnyos - Octobre 2005.
* Les formations initiales des professions paramédicales et des sages-femmes en région Paca - Rapport final - Cabinet Stratys - Octobre 2005.

Le présent projet a pour objectif la réalisation d’un diagnostic partagé de la situation de l’emploi et des formations des travailleurs sociaux ainsi que de certains professionnels de santé. Il doit permettre aux acteurs publics de coordonner les programmations des formations pour les prochaines années.
Pour ce faire, trois dimensions sont investiguées simultanément :
* l’évolution des besoins de la population régionale en matière de soin et d’accompagnement social ;
* la capacité de l’ensemble des métiers concernés à répondre à l’évolution de ces besoins ;
* les répercussions sur les modes d’accès aux qualifications permettant l’adaptation des métiers tant sur le plan du contenu du travail que des effectifs.


I. L’OBJECTIF

Cette étude doit permettre d’identifier et de sérier les problématiques des formations des secteurs de la santé et du travail social en Provence - Alpes - Côte d’Azur. Il s’agit de mieux cerner les enjeux au regard de la gestion des formations des secteurs sanitaire et social et d’apporter des éléments permettant de :
* définir le périmètre d’action pour la Région au travers des schémas des formations ;
* connaître le dimensionnement de l’offre, en sériant les responsabilités des différents acteurs ;
* identifier les publics prioritaires ainsi que les qualifications prioritaires en tenant compte de l’évolution des métiers de ces secteurs.

Ces enjeux de qualification déclinés pour les secteurs sanitaire et social se doivent d’accompagner les évolutions des métiers dans un contexte de besoins croissants de la population. Les évolutions à prendre en compte sont :
* l’émergence de nouveaux services liés aux nouvelles demandes de la population, en particulier dans l’aide à la personne et les soins à domicile ;
* les nouvelles répartitions des actes, entre le personnel médical et le personnel paramédical par exemple ;
* les mobilités professionnelles, permettant de palier les phénomènes d’usure importants dans ces secteurs.


II. LES ÉTAPES DE LA DÉMARCHE

La démarche de pré-diagnostic qui fait l’objet de ce présent travail, s’inscrit dans une procédure plus large et en est la première étape.

1 - Réalisation d’un pré-diagnostic
Sur la base d’un premier réseau de partenaires détenteurs de données sur les secteurs du travail social et du sanitaire (Direction régionale des affaires sanitaires et sociales, Conseil régional - direction de la formation et de l’apprentissage - direction de l’emploi, de la ville et des solidarités, Direction régionale de l’INSEE, Dispositif régional de l’observation sociale et Observatoire régional de la santé, Direction régionale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle), il s’agit de construire une expertise partagée sur les priorités sanitaires et sociales de la région, sur l’évolution des métiers et des besoins en formation qui en découlent.
2 - Élargissement de la concertation
La progression de la concertation se fera ensuite par étapes en associant, les conseils généraux, les branches professionnelles et les OPCA, les établissements de formation, les élèves, étudiants et stagiaires.
3 - Du pré-diagnostic au diagnostic
Cette concertation permettra d’arriver à un diagnostic pouvant servir de base à l’élaboration des schémas régionaux des formations sanitaires et sociales.
4 - Réalisation par la Région des schémas des formations
Le processus s’achèvera par la réalisation des schémas des formations votés par les élus de la Région.


III. LE CONTEXTE

Ce travail se déroule en tenant compte :
* des étapes successives de la décentralisation dont la dernière est celle de la loi du 13 Août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales ;
* des objectifs du PRDF : mobiliser, en cohérence, la formation initiale et la formation continue pour assurer l’égalité des chances, le transfert de compétences, l’ancrage territorial, à tous les niveaux de formation et avec l’ensemble des partenaires ;
* des politiques publiques, nationales et régionales existantes en matière de soins et d’action sociale en région ;
* des responsabilités des institutions (État et collectivités) et du rôle des acteurs de l’emploi et de la formation dans les deux secteurs.


IV. LE ROLE DE L’ORM

L’observatoire régional des métiers anime un réseau d’experts et de partenaires pour conduire cette étude préalable.
Grâce à cette dynamique, les enjeux régionaux en termes de qualification sont plus facilement identifiables.
Le pré-diagnostic se présente sous forme de six cahiers thématiques. L’utilisation d’un espace de travail collaboratif pour ce projet permet d’avoir une très grande souplesse : les enrichissements sont possibles à tout moment.
L’expertise de l’ORM se finalisera par la combinaison des résultats avec les moyens et contraintes des opérateurs (budget des financeurs, équipements de écoles, ressources humaines).

Article au format PDF

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip